La Porsche Mission E électrique sur le marché d’ici 2020

Porsche a annoncé le lancement de la Mission E électrique pour 2020 après l’accord donné par le conseil de supervision pour sa production. Le constructeur compte sur ce modèle pour conquérir le segment des supercars électriques. 700 millions d’euros ont été investis dans de nouvelles installations pour sa fabrication.

 

porsche mission E

 

La Mission E, le premier modèle 100% électrique de Porsche, sera commercialisée à la fin de cette décennie. Le constructeur a annoncé cette semaine que le conseil de supervision du groupe a donné son aval. Dévoilé lors du dernier Salon de l’auto de Francfort en septembre 2015, le supercar électrique sera le nouveau fer de lance de la marque dans sa stratégie de reconquête après le scandale impliquant la maison mère Volkswagen. « Avec la Mission E, nous donnons une indication claire quant au futur de la marque. Même dans un monde automobile en pleine mutation, Porsche maintiendra sa position en première ligne avec cette voiture de sport fascinante », a ainsi affirmé le Dr Wolfgang Porsche, président du conseil de supervision.

La Mission E a les arguments pour convaincre avec une puissance totale de 600 chevaux.  Cela lui permet d’accélérer de 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes. L’autonomie en une seule charge est annoncée à plus de 500 km. Porsche a fait l’effort de concevoir un dispositif de recharge spécifique de 800 volts. Grâce à celui-ci la batterie électrique de la super sportive atteint 80% de sa capacité en à peine 15 minutes, soit deux fois plus rapidement qu’avec un chargeur rapide classique.

Preuve de son importance pour Porsche, la Mission E sera produite dans de nouvelles installations sur le site de Stuttgart. Au total, 700 millions d’euros seront injectés dans cette opération. Un atelier de peinture et une usine d’assemblage seront ainsi construits. L’atelier de carrosserie et l’usine des moteurs seront quant à eux agrandis pour permettre la fabrication des composants de la Mission E. Cet important investissement implique également la mise en place d’un centre de développement et le recrutement de 1 000 employés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.