Ford présente un concept hybride rechargeable équipé d’un panneau solaire

Ford a révélé son nouveau concept car hybride C-Max Solar Energi qui se distingue par la présence d’un panneau solaire destiné à recharger la batterie électrique sur son toit. Ce véhicule, qui sera présenté officiellement la semaine prochaine, permettra au conducteur de s’affranchir du réseau électrique classique malgré un temps de charge encore assez long.

c-max solar energi
Le constructeur américain Ford va présenter officiellement un concept car fonctionnant à l’énergie solaire lors du Consumer Electronics Show (CES) 2014 de Las Vegas, aux États-Unis, à partir du 7 janvier prochain. Baptisé C-Max Solar Energi, ce compact au design similaire à celui de la C-Max classique accueille un panneau solaire sur son toit. Ce dispositif recharge la batterie électrique qui alimente le bloc électrique du groupe motopropulseur hybride à travers un concentrateur solaire spécial équipé de lentilles circulaires de Fresnel. Cette station de charge unique permet au panneau d’absorber 8 fois plus d’énergie issue des rayons de soleil, ce qui rend la technologie viable pour une utilisation quotidienne d’après le constructeur. Ford estime également que son nouveau concept devrait réduire les émissions annuelles de CO2 d’un utilisateur typique de 4 tonnes.
33,6 km d’autonomie en mode électrique pour une journée de charge
Ford a fait appel à l’institut de technologie de Georgia (Georgia Tech) pour la fabrication du concentrateur solaire. Grâce à la capacité de ce dernier à amplifier les rayons de soleil, les deux partenaires estiment que la batterie électrique se rechargera totalement en une journée et offrira une autonomie en mode 100 % électrique de 33,6 km. Ces performances semblent insuffisantes pour un usage quotidien même si le constructeur estime que son système peut couvrir 75 % des trajets effectués par un conducteur moyen et qu’une prise de recharge classique est disponible si besoin est. On en saura plus après la CES 2014 de Las Vegas puisque des tests en conditions réelles d’utilisation sont programmés par Ford et Georgia Tech pour déterminer la possibilité de décliner le concept en une version de production.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.