Taxi électrique : la Jaguar i-Pace séduit la ville de Munich

10 Jaguar i-Pace ont rejoint la flotte du premier opérateur de taxi électrique munichois. Le constructeur britannique ambitionne de convaincre d’autres villes à suivre le mouvement.

Incursion réussie

Jaguar montre les crocs sur le marché du taxi électrique en s’attaquant directement au pré carré des constructeurs allemands. Fraichement sorties des chaines de production, 10 exemplaires de la Jaguar i-Pace intègrent ainsi la flotte de MTZ, le principal opérateur de Munich. Il s’agit d’une commande inédite pour MTZ et pour la ville, fief de BMW.

En effet, le marché allemand est réputé par pour son conservatisme. La quasi-totalité des taxis en service est fournie par les marques locales, dont 60% par Mercedes-Benz. Ce dernier ne peut toutefois livrer ses premiers taxis électriques avant 2019. Remarquant la brèche, Jaguar n’a pas raté l’opportunité. « Nous invitons les Munichois à conduire électrique et à conduire Jaguar », a lancé Ralf Speth, PDG de la compagnie, pour l’occasion. Il a ajouté que le constructeur compte partir à la conquête d’autres villes.

Faire ses preuves

Speth a également précisé que le taxi électrique Jaguar convient parfaitement à Munich. La ville se caractérise, d’après lui, par la dualité de son trafic qui mêle trafic urbain et autoroute.  Gregor Beiner, son homologue chez MTZ, confirme cette adéquation. Il indique avoir choisi la Jaguar i-Pace pour l’espace à bord et pour l’autonomie en une seule charge (480 km). L’i-Pace va pouvoir et devoir faire ses preuves. Pour plus d’efficacité, MTZ va former 40 conducteurs aux spécificités du taxi électrique. L’opérateur dispose déjà d’un réseau de 5 bornes de recharges rapides auprès de son siège.

Il faut signaler que l’initiative rentre dans le cadre de la concrétisation des efforts menés par la mairie de Munich pour réduire la pollution urbaine.  Celle-ci vient notamment de consentir à un financement de 2 millions d’euros pour subventionner le secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.