Tesla va limiter les capacités de son autopilote en Europe

Tesla vient d’avertir les propriétaires de Modèles S et X en Europe qu’une nouvelle mise à jour allait réduire les capacités de l’autopilote, et ce afin de se conformer a la législation.

L’autopilote n’est pas le meme dans le monde entier. Tesla doit l’adapter a chaque région et ses spécificités réglementaires. En consequence, l’autopilote de Tesla a beaucoup plus de fonctionnalités en Amérique du Nord qu’en Europe.

Les changements à venir sont les suivants:

  • Le conducteur devra dorénavant mettre ses mains sur le volant au moins toutes les 15 secondes en mode autopilote.
  • Le changement automatique de voie ne fonctionnera plus que sur les 2×2 voies avec séparateur central.
  • La capacité de l’autopilote a tourner le volant sera limitée ; ce qui pourrait vous amener a devoir reprendre souvent le contrôle lors de manœuvres ou dans les courbes serrées
  • La fonctionnalité « Summon » ne fonctionnera plus que si vous vous trouvez a moins de 6 metres du véhicule.

Ces changements vont considérablement limiter l’utilité de l’autopilote en Europe, et on peut comprendre que les propriétaires soient en colère. L’environnement législatif devrait encore beaucoup évoluer ces prochaines années avec l’évolution des technologies de conduite automatisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.