Voiture autonome : une Leaf modifiée obtient une immatriculation au Japon

Nissan a annoncé qu’une version modifiée de la Leaf dotée d’un système avancé d’assistance au conducteur a obtenu une plaque d’immatriculation au Japon. La compagnie va pouvoir effectuer les premiers essais sur route qui devraient accélérer le développement des véhicules autonomes.

Autonomous_Leaf

Un coup de pouce pour l’objectif 2020

Le PDG de Nissan, Carlos Ghosn, a affirmé avoir reçu une plaque d’immatriculation pour une voiture à « conduite fortement assistée » ce 26 septembre 2013. Une telle autorisation constitue une première mondiale et permettra au constructeur nippon de procéder à des essais en conditions réelles d’utilisation. Ce dernier a d’ailleurs souligné l’importance de ces tests pour leur projet de développement d’une voiture 100 % autonome. La plaque inclut d’ailleurs le chiffre 2020 qui reflète  » l’objectif de Nissan d’être prêt à lancer plusieurs véhicules à conduite autonome commercialement viable d’ici 2020 « . Carlos Ghosn a tenu à remercier le gouvernement japonais et a indiqué qu’il s’agissait “d’une plaque ordinaire pour une voiture extraordinaire”, une plaque qui permettra à Nissan de “maintenir sa position de leader” dans la course pour les voitures autonomes.

Une étape importante pour le secteur

Mitsuhiko Yamashita, Vice-président Recherche et Développement, a ajouté que les essais sur routes publiques aideront Nissan à “développer davantage la sécurité, l’efficacité et la fiabilité de sa technologie”. Bien au-delà des avantages qu’elle procure à Nissan, cette autorisation de circulation constitue une source d’espoir pour le secteur des voitures électriques autonomes tout entier. La concrétisation de ce mode de transport futuriste franchit une étape de plus après l’effervescence du Salon international de l’automobile de Francfort qui a pris fin le 22 septembre dernier. Cette biennale allemande a, en effet, été l’occasion pour Tesla d’annoncer son intention de mettre sur les routes des voitures autonomes d’ici 3 ans et pour Nokia et Mercedes de présenter un nouveau système de navigation intelligente qui pourrait servir de tremplin pour la technologie autonome. Que des nouvelles encourageantes pour l’instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.