Nouvelle tiny house autonome Polkadot LivingFree, avec Starlink

Le dimanche 19 juin, la petite maison LivingFree de Polkadot sera présentée a la Noosa Electric Vehicle Expo.

Voici quelques-unes des caractéristiques, communiquées par la firme de Jimmy Hirst, qui seront présentées de ce prototype de tiny house sur roues, autonome, abordable et écologique. Sans besoin de branchement, cette petite maison peut être garée n’importe où.

Caractéristiques :

  • Autosuffisance électrique avec plus de deux kilowatts (extensible à trois) de panneaux solaires sur deux auvents solaires plus le toit, extensible à une batterie de 12 kWh ou plus tirant plus de 3000 watts de puissance continue (extensible à 5000 watts).
  • Avec moins de 500 watts, un générateur air-eau peut extraire plus de 30 litres d’eau par jour de l’air. Des gouttières peuvent être installées pour diriger la pluie et la rosée vers les réservoirs de stockage extensibles du plancher de 150 mm d’épaisseur. Elle peut également être utilisée comme déshumidificateur et sèche-linge.
  • Il est possible d’enlever la remorque et de l’utiliser comme une terrasse.
  • La parabole Internet Starlink d’Elon Musk permet de bénéficier d’un accès Internet haut débit WiFi jusqu’à 330/500 mbps partout.
  • Grâce à un système efficace de chauffage électrique instantané de l’eau, la cabine de douche est entièrement chauffée.
  • Toilette sèche + évier de cuisine + réfrigérateur de caravane de camping (12/24V) + lave-linge (en option) + sèche-linge.
  • Comme un four électrique à convection ordinaire, le four à micro-ondes combiné permet de cuisiner, de rôtir et de cuire.
  • Le lit double peut être transformé en un grand canapé de jour.
  • Il est possible de faire pousser des micro-légumes et des herbes aromatiques dans des jardinières d’intérieur.
  • Haut-parleur assistant intelligent pour la maison avec contrôle vocal complet et contrôle intelligent de l’éclairage en couleur qui se transforme même en discothèque !
  • Interconnectable avec des modules standardisés de construction similaire pour agrandir la tiny house si l’envie vous en dit
  • Il pourrait être légalement retiré de la remorque et placé sur le sol avec des attaches, car il a été construit pour répondre à la plupart des codes d’urbanisme (en Amérique ; la loi française est beaucoup plus stricte, malheureusement).
  • Construite avec un climatiseur à cycle inversé complet pour le chauffage et la climatisation.

Des remorques solaires supplémentaires seraient bénéfiques si elles étaient reliées à un véhicule électrique qui pourrait être utilisé comme batterie.

Pour trouver de la nourriture, il suffirait de quitter la petite maison. On peut toutefois y cultiver ses propres petits légumes verts et herbes aromatiques à l’intérieur.

La petite maison Polkadot LivingFree a les dimensions et les spécifications suivantes :

  • 3 m x 2,5 m seulement, la rendant facilement déplaçable
  • Le point le plus haut est de 4,05 mètres (sur la remorque)
  • 3 tonnes, des économies de poids supplémentaires sont possibles.
  • Toit à pente incurvée
  • Structure interne des parois en contreplaqué de 10 cm avec qualité de découpe CNC
  • Battements d’isolation en polyester
  • Extérieur avec coin a l’ombre
  • Intérieur et finition en pin
  • Cela confère à la structure un caractère plutôt neutre en termes de carbone.

Une unité de base pourrait coûter moins de 35 000 dollars en moyenne. Une tiny house de taille moyenne composée de deux unités devrait coûter moins de 55 000 dollars, avec un système solaire et une technologie complète à moins de 120 000 dollars.

Le directeur général de Polkadot, Jimmy Hirst, a ajouté :

Le prochain prototype aura une plus grande longueur de 5,4 mètres et un plafond plus bas. Nous sommes convaincus que la combinaison de nos petites maisons sur roues avec la technologie des maisons intelligentes, l’innovation et la R&D continue améliorera la vie des gens. Logement abordable, durabilité environnementale, cohabitation et communautés évolutives, vie hors réseau, et réduction de l’impact sur la planète en permettant un logement intercalaire et un partage des terres plus efficaces, ainsi qu’une vie mobile et nomade sont autant de résultats possibles.

Le sens du lien et de la communauté devrait être restauré, ce qui conduira à un mode de vie ayant plus de sens.

Nous avons l’intention de rendre le design open-source, et nous sommes toujours à la recherche de constructeurs et de fabricants pour nous aider à fabriquer ces petites maisons abordables pour le marché grand public des tiny houses, en pleine expansion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.