Bus électrique : BYD va construire une usine au Brésil

Pour préparer son implantation en Amérique du Sud, BYD va construire une usine pour l’Electric Bus au Brésil. Les opérations débuteront en 2015.

BYD-Electric-Bus-amérique latine

 

Face au succès rencontré par la BYD Electric Bus partout dans le monde et en Amérique latine en particulier, le constructeur chinois a décidé de construire sa première usine au Brésil, à Campinas dans la région de São Paulo. Programmée pour une ouverture en 2015, l’usine brésilienne accueillera les lignes d’assemblage des bus électriques et des packs de batteries fer-phosphate qui vont les alimenter. Elle s’étalera sur une surface totale de 52 000 m².

 

1 000 exemplaires par an

Durant sa première année de fonctionnement, cette usine proposera une capacité de production de 1 000 exemplaires (bus et batteries) d’après les déclarations de Tyler Li, directeur général de BYD au Brésil. Dans une seconde phase, le projet inclut la mise en place d’un centre de Recherche & Développement consacré aux technologies de la photovoltaïque, de l’optique LED et du réseau intelligent (Smart-Grid).

Depuis le début de sa production en septembre 2010,  la BYD Electric Bus a séduit plus de 25 villes dans le monde dont Sao Paolo au Brésil, Bogota en Colombie, Santiago et Universidad au Chili en ce qui concerne l’Amérique Latine. Il constitue actuellement l’alternative écologique la plus convaincante aux autocars diesels avec son autonomie sur une seule charge de plus de 250 km.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.