Land Rover lance la Range Hybride en Chine

Land Rover se lance à son tour à la conquête du marché chinois en présentant officiellement la version hybride de la Range Rover durant le Salon de l’automobile de Pékin 2014. Le mythique constructeur envisage de faire de la Chine un important marché pour ses véhicules premium.

 

Range-Rover-Hybrid-Long-Wheelbase

 

La marque britannique Land Rover a profité du Salon de l’automobile de Pékin 2014 pour présenter la version hybride de la Range Rover au public chinois. Ce SUV mythique sera ainsi le premier modèle hybride diesel à atterrir sur le territoire de l’empire du milieu qui est à ce jour le marché qui attise le plus de convoitise. Land Rover considère la Chine comme un marché potentiellement énorme pour ses nouveaux modèles hybrides premium. Le constructeur a même pris soin de considérer les préférences des consommateurs locaux pour le luxe et l’espace en choisissant de ne proposer que la version long-châssis de la Range Rover hybride. Les réservations, en Chine et à l’international, seront ouvertes à partir du mois de mai 2014 et les premières livraisons interviendront avant la fin de l’année.

Un trail de 16 000 km en guise de test

Dévoilée durant le Salon de Francfort de septembre 2013, la Range Rover Hybride est le premier modèle de Land Rover à accueillir un moteur électrique. Ce dernier développe 35 kW et est associé à bloc thermique 3 litres SDV6 diesel pour former un groupe motopropulseur développant 340 chevaux et 700 Nm de couple. Grâce à cette hybridation la Range Rover ne consomme que 6,4 litres/100 km en cycle et émet 169 g de C02/km. Elle peut toutefois atteindre une vitesse de pointe de 218 km/h et passer de 0 à 100 km/h en 6,9 s. Sa fiabilité et ses performances ont été démontrées à travers un voyage de 16 000 km organisés par Land Rover qui s’est achevé à Mumbai, en Inde, en octobre 2013.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.