Pile à combustible : 6 000 modèles pour la ville Tokyo en 2020

La ville de Tokyo veut acquérir 6 000 voitures à pile à combustible à l’hydrogène Toyota et Honda et une trentaine de stations de recharge en vue des Jeux olympiques de 2020. Convaincue du fort potentiel de cette technologie, la capitale nippone souhaite même compter 100 000 exemplaires sur ses routes d’ici 2025.

 

toyota mirai

 

Les autorités japonaises ne lésinent pas sur les moyens pour faire du pays le leader de la technologie du véhicule à pile à combustible. C’est maintenant au tour de la municipalité de Tokyo d’annoncer un vaste plan en vue des Jeux olympiques de 2020. Cette dernière est en effet en train de discuter une commande de 6 000 véhicules auprès des constructeurs locaux Toyota et Honda. Au total, la ville de Tokyo serait prête à investir 45,2 milliards de yens (environ 332,2 millions d’euros) dans l’opération qui inclut également l’installation de 35 stations de recharge en hydrogène. Toyota propose déjà sur le marché la Mirai, le premier modèle à pile à combustible vendu au grand public. Honda devrait lui emboiter le pas à partir de mars 2016 après avoir repoussé la date de lancement initial de son premier modèle d’une année.

Des objectifs encore plus ambitieux pour 2025

Les ambitions de la capitale nippone ne s’arrêtent pas à 2020 et au rendez-vous olympique. La municipalité veut frapper encore plus fort pour 2025 en se fixant comme objectif d’avoir pas moins de 100 000 voitures à pile à combustible, 100 bus à hydrogène et 80 stations sur ses routes. Des subventions à l’achat seront accordées aux consommateurs pour les inciter à adopter la pile à combustible. Celles-ci s’élèveront à 3 millions de yens (environ 22 millions d’euros), dont 2/3 assumées par le gouvernement central. L’installation des stations d’hydrogène devrait également bénéficier d’une subvention à hauteur de 80% du coût total. À ce stade, la demande locale s’avère satisfaisante avec 1 500 commandes pour la Toyota Mirai même si une grande partie de celles-ci est à mettre à l’actif des agences gouvernementales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.