Pile à combustible : Toyota livre les clés de la première Mirai pour les États-Unis

La première Toyota Mirai pour le marché américain a été livrée à un couple californien qui a remporté une tombola la semaine dernière. Le constructeur compte tirer profit de cette opération pour attirer l’attention des consommateurs et créer « un mouvement pile à combustible ».

 

toyota mirai

 

Alors que la commercialisation de la Toyota Mirai, le premier modèle à pile à combustible de la marque nipponne, n’est prévue pour décembre 2014 au Japon et pour 2015 aux États-Unis, David et Marianne Ellis ont exceptionnellement reçu un exemplaire suite à une tombola organisée par l’Environmental Media Awards (EMA). Le couple, des habitants de Los Angeles, a pris possession du véhicule durant une cérémonie qui s’est tenue dans le cadre du Salon de l’automobile de Los Angeles 2014. C’est Marianne Ellis qui a acheté le ticket gagnant dans l’espoir de remporter et d’offrir la Toyota Mirai à son époux, un grand passionné de mobilité électrique, en guise de cadeau pour le 30ème anniversaire de leur mariage. « Pour nous, il s’agit d’être à la pointe du changement. C’est une chance de supporter les causes environnementales et l’énergie propre tout en montrant qu’il est possible d’intégrer une voiture comme celle-là dans notre style de vie », a notamment déclaré Ellis.

« Mouvement pile à combustible »

Toyota espère quant à lui inciter les autres conducteurs californiens et américains à adopter la technologie et le véhicule. « La première Toyota Mira sera un précurseur et mènera les conducteurs vers le futur », explique ainsi Bob Carter, vice-président senior de Toyota Motor Sales, aux États-Unis, avant d’ajouter que le couple Ellis entraînera « le mouvement pile à combustible à Los Angeles ».   Debbie Levin, président de l’EMA partage cet avis en indiquant « qu’avec la Prius, Toyota s’est assuré la crédibilité pour déclencher tout un mouvement autour de la technologie de la pile à combustible et de la Mirai ». La Mirai sera commercialisé à partir de 57 500 dollars (environ 42 000 euros) pour le marché américain. Elle propose une autonomie de plus de 480 km en n’émettant aucun gaz à effet de serre.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.