Recharge rapide : 4 constructeurs majeurs s’allient pour le développement du réseau britannique

Dans le cadre du programme RTE-T de l’Union européenne, BMW, Nissan, Renault et Volkswagen se sont alliés pour la mise en place d’un important réseau de recharge rapide pour véhicules électriques couvrant le Royaume-Uni et l’Irlande. Ce projet devrait servir de base pour une extension à tous les États membres de l’Union.

 

SONY DSC

 

BMW, Nissan, Renault et Volkswagen ont entamé le mardi 9 septembre dernier un partenariat destiné à renforcer les infrastructures de recharge pour véhicules électriques au Royaume-Uni et en Irlande.  Baptisé United-Kingdom Rapid Charge Network (RCN), le projet en question vise à mettre en place un vaste réseau de recharge rapide multistandard et basé sur l’interopérabilité. Il entre dans le cadre de la concrétisation du programme de l’Union européenne « Réseau Transeuropéen de Transport (RTE-T). Les 4 constructeurs réunis dans ce partenariat se félicitent d’être des pionniers dans la mise en œuvre de ce genre d’initiative entre manufacturiers, pourtant cruciale pour l’effectivité de la mobilité zéro-émission. Le projet sera coordonné par la firme britannique Zero Carbon Futures, avec la participation d’ESB, un des principaux fournisseurs d’énergie en Irlande et désormais habitué des projets du programme RTE-T.

 

Bientôt toute l’Europe

 

Au total, le projet UK RCN prévoit l’installation de plus de 70 stations de recharge rapide multistandard réparties sur un trajet de plus de 1 100 kilomètres. Il reliera 5 aéroports et 5 ports internationaux d’après les précisions de Nissan. Les bornes seront compatibles avec les véhicules électriques utilisant les standards CCS (Combo) 44 kW, CHAdeMO 44 kW et AC 43kW. Grâce à un tel réseau, tous les conducteurs de véhicules électriques devraient pouvoir traverser le Royaume-Uni et l’Irlande sans crainte d’une panne d’électricité et sans avoir à effectuer des arrêts trop longs. Le Projet RCN servira de source d’informations qui aideront les constructeurs à étendre sa mise en œuvre à tous les États membres de l’Union européenne. Il faut noter que bien avant son lancement officiel, une dizaine de stations de recharge rapide a déjà été installée dans le cadre du projet UK RCN.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.