Taxi électrique : deux Nissan Leaf à Rome

Deux Nissan Leaf ont rejoint la flotte de taxi de Rome pour une période de 12 mois. Ils seront supportés par une station de charge rapide et mobile basée sur une Nissan NV400 modifiée.

 

nissan leaf-taxi rome

 

La flotte de l’opérateur de taxi 3570 de la ville de Rome s’est dotée de deux véhicules électriques supplémentaires, des Nissan Leaf, grâce à une collaboration entre le constructeur nippon et l’Unione Radiotaxi Italia (URI). Le but de l’opération est de « transformer le service de taxi de Rome, où les conditions du trafic sont dures et la qualité de l’air très pauvre, pour être plus propre et plus durable ». Ce projet va durer 12 mois dans sa phase initiale et inclut une formation à l’endroit des conducteurs de taxi pour en faire des « conducteurs de taxi écologiques » et améliorer leur confort et leurs rendements. Ces derniers couvrent plus de 500 000 km par jour.

 

Dispositif de recharge rapide mobile

 

Ces taxis électriques seront supportés par un dispositif innovant de recharge basé sur une station de charge rapide mobile. Développé par la firme italienne FCS Mobility et Nissan, ce système compatible CHAdeMO repose sur une Nissan NV400 modifiée. La camionnette a ainsi été équipée de 130 batteries lithium-fer-tetraphosphate fournissant une capacité totale de 100 kWh d’énergie solaire. Elle peut recharge la Leaf de 30 à 80 % en 15 minutes. Le partenariat prévoit néanmoins l’installation par Nissan d’une station de charge rapide fixe CHAdeMO, capable de recharger la Leaf à 80 % en moins de 30 minutes, au HUB de Taxi 3570 à l’aéroport de Fiumicino. L’opérateur 3570 n’en est pas à première expérience en matière de taxi électrique puisqu’elle a déjà essayé la Renault Zoe et la Toyota Prius hybride rechargeable en 2013.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.