Un avion hybride testé par l’université de Cambridge

 

Des chercheurs de l’université de Cambridge ont effectué des vols d’essai du premier avion hybride capable de se recharger en vol de l’industrie. L’appareil consomme jusqu’à 30 % de carburant en moins qu’un avion normal. Les chercheurs estiment que la technologie est désormais commercialement viable.

 

song avion hybride

 

Après les deux-roues et les quatre-roues, ce sera bientôt au tour des aéronefs de s’adapter à l’appel de l’écologisme à travers l’électrification. Un avion hybride a notamment été testé avec succès au Royaume-Uni.  Le projet est l’œuvre d’une équipe de chercheurs de l’université de Cambridge avec le soutien financier de l’avionneur Boeing.  L’appareil, un modèle léger monoplace basé sur le planeur à moteur Song, est propulsé grâce à un moteur électrique de 10 kW d’origine Honda couplé à un moteur à essence de 7 kW. L’ensemble développe pratiquement la même puissance que la version classique de la Song tout en consommant 30 % de carburant en moins d’après les concepteurs. Autre particularité, l’avion hybride peut se recharger en vol à l’instar d’une voiture hybride non rechargeable, ce qui constitue une première dans le monde de l’aviation.

Production faisable

Le Dr Paul Robertson, responsable du projet, a indiqué que la production d’avions légers hybrides est désormais possible. « Jusqu’ici, elles (les batteries électriques) ont été trop lourdes et n’avaient pas assez de densité énergétique. Mais avec l’avènement des batteries lithium-polymère améliorées similaires à celles que vous pouvez trouver dans les ordinateurs portables… la production à petite échelle commence maintenant à être viable », a-t-il déclaré à Green Car Congress. À travers ce test, les chercheurs de Cambridge visent à optimiser le système en termes de performance et d’économie de carburant. Les vols d’essai ont eu lieu à l’aérodrome de Sywell, près de Northampton, la Song hybride est montée jusqu’à une altitude de 457 mètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.