Voiture autonome : Carlos Ghosn prédit une commercialisation dès 2018

Les voitures autonomes atterriront sur nos routes dès que la législation le permettra d’après Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan. Ce dernier estime que les marchés pionniers, dont la France, seront prêts d’ici 4 ans.

 

ghosn voiture autonome

 

Alors que la course à la voiture autonome, sans conducteur, s’intensifie entre les constructeurs majeurs, Carlos Ghosn, PDG de l’alliance Renault-Nissan, estime que les premiers modèles atterriront sur les routes d’ici environ 4 années. « Le problème n’est pas la technologie, c’est la législation, et la question de la responsabilité », a-t-il notamment indiqué en faisant allusion au problème de la responsabilité en cas de dommage causé par ces véhicules. En effet, en termes de développement de la technologie, plusieurs constructeurs, dont Renault, Nissan, Mercedes-Benz et Volvo, et le géant de l’électronique Google, ont déjà atteint un stade avancé. Nissan est même parvenu à réaliser les premiers tests sur routes publiques au Japon avec une Leaf modifiée. Mercedes a également pu faire rouler une Classe S modifiée sur près de 125 kilomètres, en Allemagne, sans conducteur.

La France parmi les pionniers

Ghosn a expliqué que les « pays pionniers » comme la France, le Japon ou les États-Unis seront les premiers à accueillir cette technologie. La France, avec l’Allemagne et l’Italie, est d’ailleurs à l’origine d’un amendement aux règlementations des Nations Unies (adoptées plus tôt cette année) qui autorisent les conducteurs à laisser les véhicules autonomes rouler à condition que ces derniers soient en mesure d’arrêter et de reprendre le contrôle du système à tout moment. Cet amendement, s’il fait l’objet d’une adoption définitive, incitera les États membres à modifier les législations nationales. Cette prédiction de Ghosn intervient quelques jours  après l’annonce d’une mise en circulation de 100 exemplaires du premier prototype de Google dès 2015. Elle laisse présager que Nissan et Renault, qui envisageaient une commercialisation de la Leaf autonome et de la Next-Two (basée sur la 100% électrique Zoe) en 2020, vont revoir leurs plans pour arriver plus tôt sur le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.