Voiture électrique : LG renforce sa présence

À travers un partenariat extensif avec General Motors pour la production de la Chevrolet Bolt, LG occupe une place de plus en plus importante dans l’industrie automobile. Elle développe maintenant des moteurs électriques en plus des batteries LG Chem. Ce partenariat inédit devrait en inspirer d’autres qui impliqueront des géants comme Google et Apple.

 

Chevrolet Bolt

 

Si les médias s’intéressent particulièrement à une éventuelle entrée de Google et Apple dans l’industrie de la mobilité électrique, un autre géant de l’électronique, LG, s’installe quant à lui discrètement, mais surement. La firme coréenne et General Motors ont officialisé en début de semaine l’élargissement de leur partenariat pour la production de la Chevrolet Bolt, le prochain modèle 100% électrique du constructeur américain. À travers ses filiales LG Electronics et LG Chem, le groupe a contribué au développement et/ou à la fabrication des moteurs électriques, des cellules de batteries, des consoles centrales et de certains composants électroniques de la citadine électrique.  Jusqu’ici, il était surtout connu pour la fabrication de batteries électriques, mais son expérience en matière de moteur électrique a été signalée par les responsables des deux compagnies. Il faut cependant noter que le moteur a été conçu par General Motors.

 

Partenariat d’un genre nouveau

 

Ce partenariat extensif entre un constructeur et un équipementier est assez rare dans l’industrie automobile pour être mis en évidence. « La Bolt électrique sera le résultat d’une relation constructeur/fournisseur entièrement différente », a d’ailleurs admis Mark Reuss, vice-président de General Motors. Ce dernier est convaincu que cette approche est essentielle pour le développement des voitures électriques. Les dirigeants de Google et d’Apple sont certainement d’accord avec lui. Entre autres avantages, le partenariat permettra d’améliorer l’économie d’échelle, la qualité des produits et d’expérimenter de nouvelles stratégies en matière de développement technologique. LG aurait investi environ 225 millions d’euros pour la construction, près de Séoul, des installations nécessaires à la fabrication de la Chevrolet Bolt. La Bolt est attendue sur le marché en 2017.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.