Hyundai Ioniq plug-in

Hyundai Ioniq plug-in

La Hyundai Ioniq plug-in est la troisième voiture écologique Hyundai du groupe Ioniq. En effet, elle vient rejoindre la Ioniq hybride et la Ioniq électrique. Sur le plan extérieur, la Hyundai Ioniq plug-in a tout pour plaire. Au design sobre et raffiné, elle montre également un caractère original et a l’air particulièrement robuste. Elle rappelle quelque peu la Ioniq hybride avec ses feux de jour et sa calandre hexagonale. Toutefois, la Hyundai Ioniq plug-in s’en distingue avec ses phares à LED et ses jantes à 16 pouces.

À l’intérieur, la Hyundai Ioniq plug-in séduit par sa sobriété et son élégance. Les sièges avant sont ventilés pour profiter d’une fraîcheur certaine. De plus, la ventilation se produit à 3 niveaux pour rester détendue au volant. Les sièges arrière sont tout aussi accueillants dans un espace plus que correct. Les autres éléments de l’habitacle tels que le pommeau de levier de vitesse, les plaques de seuil et les pédales sont chromés pour le plaisir des yeux. Ceux qui adorent les appareils technologiques, trouverons leur bonheur avec les fonctions de connectivité de la Hyundai Ioniq plug-in.

Sur le tableau de bord de la Hyundai Ioniq plug-in se trouve un écran tactile couleur 8 pouces. Pour optimiser les trajets, passer des appels ou encore écouter de la musique avec un système embarqué comme Car Play. De plus, la Hyundai Ioniq plug-in embarque un support de charge sans fil.

Informations techniques de la Hyundai Ioniq plug-in :

Type d’hybride :Rechargeable
Date de commercialisation :1 octobre 2017
Moteur thermique
Cylindrée :1580 cm3
Puissance du moteur thermique :
Carburant :
Moteur électrique
Puissance du moteur électrique :44 kW - 60 ch
Couple du moteur électrique :170 Nm
Performances globales
Puissance totale :1580
Emissions de CO2 :32 gr/km
Vitesse maximale :178 km/h
0 à 100 km/h10.6 secondes
Autonomie et batteries de la Hyundai Ioniq plug-in
Autonomie totale :1100 km
Autonomie 100% électrique :63 km
Type de batteries :Lithium-ion
Capacité des batteries :8.9 kWh
Temps de charge complète :2h45
Consommation de la Hyundai Ioniq plug-in
En 100% électrique0 l/100km
En mode VE/VH (en rechargeant les batteries à la maison)1.1 l/100km
En mode hybride (sans recharger les batteries à la maison) l/100km
Dimensions de la Hyundai Ioniq plug-in
Longueur :4470 mm
Largeur :1820 mm
Hauteur :1450 mm
Poids :1570 kg
Nombre de portes :5
Places assises :5
Volume du coffre :456 - 1518 dm3

Prix de la Hyundai Ioniq plug-in :

Prix hors bonus
Bonus Malus
Disponibilité :1 octobre 2017

Avantages et inconvénients : l’essentiel

Points positifsPoints négatifs

– Agrément de conduite.
–Aérodynamique.
–Plusieurs modes de conduite.
–Se recharge en roulant.

— Prix d’achat élevé.
–Faible volume de coffre.
–Pas de roue de secours.

Les essais au volant de la Hyundai Ioniq plug-in :

Automobile-propre a essayé la la Hyundai Ioniq plug-in en se rendant de Trappes à Chartes (64,8 km). Le trajet s’est fait en mode 100 % électrique et la voiture répondait bien. Ils ont toutefois constaté un bruit mécanique. En effet, le moteur thermique, le moteur électrique et la boîte de vitesse sont placés sur le même axe. Ce qui cause non seulement le fameux bruit, mais a aussi pour effet de faire davantage appel au moteur électrique. La réactivité de la Hyundai Ioniq plug-in s’est particulièrement faite sentir lors des accélérations : le mode hybride s’active instantanément et automatiquement. À une dizaine de kilomètres de Chartes, la batterie à moins de 25 % d’énergie, le mode hybride prend automatiquement le relais. Le véhicule n’est donc pas loin de l’autonomie annoncée. Conclusion, la Hyundai Ioniq plug-in est effectivement capable de faire la plupart des trajets quotidiens sans consommer une goutte d’énergie fossile.

Selon Caradisiac, on se sent rapidement plus à l’aise avec la Hyundai Ioniq plug-in qu’avec la Prius. En effet, la prise en main est immédiate. Le système de navigation du véhicule se chargeant d’alterner entre le mode thermique, électrique ou hybride. Sinon, le conducteur peut lui même choisir le mode 100 % électrique. D’ailleurs, la recharge de la batterie prend 2 h 45 sur Wallbox avec un câble T2 (3,7 kW) et 3 h 15 sur une prise de secteur (2,7 kW). Lors de leur essai de 1800 km (aller-retour Paris-Francfort) sur autoroute et coffre chargé, la Hyundai Ioniq plug-in s’est montré particulièrement silencieuse. Au final, ils ont relevé une consommation moyenne de 4,8 l/100 km dans des conditions de conduite peu favorables. Caradisiac rappelle que la Prius rechargeable qui profitait de conditions plus favorables a enregistré une consommation de 3,4 l/100 km. Ainsi, ils ont déduit que la Hyundai Ioniq plug-in aurait pu consommer moins de 4 l/100 km dans les mêmes conditions.

Galerie photos de la Hyundai Ioniq plug-in :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.