Lexus LC hybride

Lexus LC hybride

Avec sa nouvelle coupée Lexus LC hybride, la firme japonaise conjugue sportivité, confort et écologie pour doper ses ventes surtout en Europe où elles peinent à décoller. Mais aussi, pour offrir aux amoureux de la conduite verte un véhicule dynamique et audacieuse de l’extérieur jusque dans les entrailles. En effet, avec ses lignes de concept-car inspirées de la LF-LC 2012 ainsi que sa carrosserie basse, élancée et musclée, la LC 500h adopte un look spectaculaire digne d’une vraie super-car. Ajouter à cela, l’agressive calandre Spindle Grille, les portes à feux réduits, les optiques avant très travaillées, les feux arrière à réflexion holographique et ses jantes bicolores chromées de  21 pouces qui lui donnent une personnalité très affirmée.

Sans oublier, les poignets encastrés, les vitres sans encadrement et les nombreux détails aérodynamiques lui conférant une allure encore plus explosive. Et tout ça, sans pour autant compromettre l’élégance des lignes et la finesse du design.

Mais ce n’est pas tout ! Le raffinement de la LC 500h et toute la qualité qui font la renommée de Lexus se confirme dans l’habitacle. Effectivement, à l’intérieur, cuirs épais avec surpiqûres au cordeau réalisé à la main et sellerie Alcantra se marient pour dégager une sensation d’opulence inégalée . La planche de bord agencée en escalier est quant lui  orientée vers le conducteur pour une garantir un confort de conduite véritablement exceptionnel. Les principales informations et commandes sont accessibles à portée de main. Tandis que les équipements high-tech dernière génération viennent compléter cette impression de haut de gamme.

Du côté de la motorisation, la Lexus LC 500 h a également tout d’une grande avec son  révolutionnaire système Multi Stage Hybrid. Celui- ci marie ingénieusement un moteur essence V6 bi-injection D-4S  de 3,5 l développant 299 ch avec un  module électrique de 179 ch pour une puissance combinée de 359 ch. Le tout est monté sur une véritable transmission automatique à 10 vitesses et alimenté par une batterie Lithium-ion de 44.6 kWh

Informations techniques de la Lexus LC hybride :

Type d’hybride :Non rechargeable
Date de commercialisation :11 avril 2019
Moteur thermique
Cylindrée :3456 cm3
Puissance du moteur thermique :299 ch - 220 kW
Carburant :Essence
Moteur électrique
Puissance du moteur électrique :132 kW - 179 ch
Couple du moteur électrique :300 Nm
Performances globales
Puissance totale :359 ch - 264 kW
Emissions de CO2 :148 gr/km
Vitesse maximale :250 km/h
0 à 100 km/h5 secondes
Autonomie et batteries de la Lexus LC hybride
Autonomie totale : km
Autonomie 100% électrique : km
Type de batteries :Lithium-ion
Capacité des batteries :44.6 kWh
Consommation de la Lexus LC hybride
Urbain:7.3 l/100km
Mixte:6.5 l/100km
Extra-urbain:6.0 l/100km
Dimensions de la Lexus LC hybride
Longueur :4770 mm
Largeur :1920 mm
Hauteur :1345 mm
Poids :2020 kg
Nombre de portes :3
Places assises :4
Volume du coffre :172 dm3

Prix de la Lexus LC hybride :

Prix hors bonus105970 €
Bonus Malus
Disponibilité :11 avril 2019

Avantages et inconvénients : l’essentiel

Points positifsPoints négatifs

Design singulier et réussi
Qualité de fabrication
Véhicule très stable
Pas d’effet de dérapage à l’accélération

Puissance insuffisante
Boite de vitesse contraignante
Sonorité artificielle

Les essais au volant de la Lexus LC hybride :

L’essai de la Lexus LC hybride réalisé par Vroom nous permet d’apprendre qu’il s’agit du modèle le plus interpellant de la marque. En effet, son design très concept-car et ses lignes sportives ont de quoi faire tourné les têtes. Et c’est une bonne chose puisque la marque nippone nous a toujours habitués à des véhicules calqués sur le modèle européen. L’intérieur est tout aussi spectaculaire que l’extérieur et respire la qualité ainsi que le raffinement. Du côté moteur, la puissance combinée de 359 ch se relève insuffisante compte tenu de ses quelques 2 tonnes et ne lui permet pas de fournir des performances à l’image de son look. La boite de vitesse se relève également très contraignante lors des freinages et bride le plaisir de conduite à la moindre sollicitation dynamique.

À cela s’ajoute également les variations indésirées du régime lors des reprises. Et c’est dommage ! Puisque le châssis affiche un bel équilibre et une excellente stabilité faisant même presque oublier son poids. Le bruit du moteur semble également quelque peu artificiel et assez plat. Toutefois, l’interaction entre le moteur thermique et l’électrique fonctionne très bien et facilement.

Auto Moto souligne que la LC hybride ne dispose pas d’une capacité suffisante pour accomplir plus d’une poignée de kilomètres avant de brûler la première goutte d’essence. Par ailleurs, les effets de patinage à l’accélération ont quasiment disparu grâce à l’ingénieuse association d’une véritable boîte automatique à 4 rapports au train épicycloïdal qui fait office de variateur. Toutefois, la transmission comptant 10 vitesses demeure trop hésitante pour rendre la mécanique réactive. Du côté de l’habitacle, la LC hybride rend les kilomètres très confortables. D’ailleurs, on notera que l’intérieur de la LC a été savamment pensé pour assurer un confort optimal pour le conducteur avant tout. Néanmoins, l’habitabilité est quasiment parfaite pour deux passagers.

Galerie photos de la Lexus LC hybride :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.