Kia Niro hybride

Kia Niro hybride

Le Kia Niro hybride se démarque de la plupart des autres véhicules hybrides de par son apparence. En effet, pour cette voiture le constructeur sud-coréen lui a donné l’aspect d’un crossover tout en la rendant unique. Kia Niro hybride reprend avec style la calandre « Tiger Nose » ou « Nez de tigre » de Kia. De plus, elle se distingue par une belle finition noire brillante. La face avant est d’autant sublimé par un motif en forme de diamants et un insert chromé. L’éclairage est assuré par des projecteurs full LED en forme de flèches et des projecteurs antibrouillard. L’arrière présente également des feux LED d’un beau design et des réflecteurs arrières qui prennent aussi la forme de flèche. Se trouve à l’arrière du Kia Niro hybride un bouclier arrière qui optimise l’aérodynamisme du véhicule.

Concernant l’habitacle du Kia Niro hybride, il est difficile de lui trouver des reproches. Il est confortable, élégant et possède une belle dose d’espace. Qui plus est, selon la finition les sièges avant peuvent être chauffants et ventilés. Par ailleurs, le conducteur a une pléthore d’outils à sa disposition pour une conduite dans les meilleures conditions. Combiné d’instrumentation Supervision de 7 pouces et un écran tactile de 10,25 pouces. Ce dernier permet à celui qui conduit le Kia Niro hybride d’avoir accès en simultané à tous les différents systèmes du véhicule.

L’espace n’est pas réservé qu’à l’habitacle du Kia Niro hybride. Le coffre offre un bon volume de 436 litres. Si cela n’est pas suffisant, les sièges arrières peuvent être rabattus à plat pour bénéficier d’un volume de 1 434 litres ! Cette prouesse est possible grâce au fait que la batterie est placée sous les sièges arrières.

Pour la conduite, le Kia Niro hybride aborde les routes très bien dans de nombreuses conditions. Ce véhicule fait effectivement preuve d’agilité, use d’une boite de vitesse manuelle et offre un confort exceptionnel de conduite. De plus, le système de guidage à la décélération analyse l’itinéraire et indique les moments où relâcher l’accélérateur. Voilà de quoi réaliser de belles économies d’énergie. Il est intéressant de notre que le Kia Niro hybride est capable de convertir l’énergie cinétique de freinage pour recharger sa batterie.

Informations techniques de la Kia Niro hybride :

Type d’hybride :Non rechargeable
Date de commercialisation :1 janvier 2015
Moteur thermique
Cylindrée :1600 cm3
Puissance du moteur thermique :105 ch - 77 kW
Carburant :Essence
Moteur électrique
Puissance du moteur électrique :32 kW - 43 ch
Couple du moteur électrique :170 Nm
Performances globales
Puissance totale :141 ch
Emissions de CO2 :88 gr/km
Vitesse maximale :162 km/h
0 à 100 km/h11.5 secondes
Autonomie et batteries de la Kia Niro hybride
Autonomie totale : km
Autonomie 100% électrique : km
Type de batteries :Lithium-ion
Capacité des batteries :1.56 kWh
Consommation de la Kia Niro hybride
Urbain:4.4 l/100km
Mixte:4.5 l/100km
Extra-urbain:4.4 l/100km
Dimensions de la Kia Niro hybride
Longueur :4386 mm
Largeur :1800 mm
Hauteur :1530 mm
Poids :1520 kg
Nombre de portes :5
Places assises :5
Volume du coffre :436 - 1434 dm3

Prix de la Kia Niro hybride :

Prix hors bonus
Bonus Malus
Disponibilité :1 janvier 2015

Avantages et inconvénients : l’essentiel

Points positifsPoints négatifs

— Agrément de conduite.
— Garantie 7 ans.
— Économie de carburant.
— Grand volume de coffre.

— Esthétique extérieure commune.
— Design intérieur classique.

Les essais au volant de la Kia Niro hybride :

L’essai de automobile propre a conclu que le Kia Niro hybride est particulièrement intéressant à conduire en milieu urbain. Il faut savoir que le conducteur ne peut passer sur le mode électrique de façon volontaire. En effet, ce mode s’active automatiquement au démarrage et lors de vitesses stables. Ainsi, les différentes phases de freinage et d’accélération permettent de tirer profit au maximum du mode électrique. Le constructeur Kia avait annoncé qu’il est possible de rouler avec ce dernier jusqu’à 120 km/h. Par contre, dans la réalité avec la puissance du moteur électrique limitée à 43,5 chevaux, le véhicule sollicite son autre moteur lors d’accélération plus soutenue. Quant au mode sport du Kia Niro hybride, il peut être configuré en manuel ou automatique. Dans les petites routes de montagne, automobile-propre a indiqué que l’on est assez secoué dans les virages faute des sièges insuffisamment enveloppants. Toutefois, le véhicule convient à tous ceux qui aiment une conduite calme et reposante.

Moteurnature durant son essai a également affirmé que le Kia Niro hybride est fait pour une conduite tranquille. En favorisant l’économie d’énergie, la voiture n’est pas adaptée pour rouler en montagne. Les vibrations se faisant effectivement parfois ressentir. Cependant, le Kia Niro hybride se conduit très bien et la consommation de carburant est réelle.

Galerie photos de la Kia Niro hybride :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.