Toyota Yaris hybride

Toyota Yaris hybride

En décidant de lancer la première version hybride de la Yaris alors qu’elle entre dans sa troisième génération, Toyota a particulièrement ciblé le marché européen à travers sa politique de déploiement du 100 % hybride en Europe. Le véhicule est d’ailleurs construit en France depuis 2001. Le résultat est assez satisfaisant notamment grâce à un bon rapport qualité/prix. La Yaris 3 Hybride est globalement bien équipée, bénéficie d’une finition correcte  et se positionne comme une option de choix dans le segment B des compacts.

Informations techniques de la Toyota Yaris hybride :

Type d’hybride :Non rechargeable
Date de commercialisation :1 juin 2012
Moteur thermique
Cylindrée :1497 cm3
Puissance du moteur thermique :75 ch - 55 kW
Carburant :Essence
Moteur électrique
Puissance du moteur électrique :45 kW - 61 ch
Couple du moteur électrique :169 Nm
Performances globales
Puissance totale :100 ch - 74 kW
Emissions de CO2 :75 gr/km
Vitesse maximale :165 km/h
0 à 100 km/h11,8 secondes
Autonomie et batteries de la Toyota Yaris hybride
Autonomie totale :1000 km
Autonomie 100% électrique :3 km
Type de batteries :NiMH
Capacité des batteries :1,3 kWh
Consommation de la Toyota Yaris hybride
Urbain:3,3 l/100km
Mixte:3,3 l/100km
Extra-urbain:3,6 l/100km
Dimensions de la Toyota Yaris hybride
Longueur :3950 mm
Largeur :1695 mm
Hauteur :1510 mm
Poids :1095 kg
Nombre de portes :5
Places assises :5
Volume du coffre :286 - 737 dm3

Prix de la Toyota Yaris hybride :

Prix hors bonus18790 €
Bonus MalusBonus de 1650€
Disponibilité :1 juin 2012

Avantages et inconvénients : l’essentiel

Points positifsPoints négatifs

- Consommation réduite.
- Prix très compétitif.
- Habitabilité correcte.

- Finitions intérieures.
- Boîte de vitesse perfectible.

Les essais au volant de la Toyota Yaris hybride :

Selon l’essai de la Toyota Yaris 3 Hybride réalisé par Turbo, le véhicule affiche un design un peu plus dynamique qui lui permet d’améliorer son aérodynamisme. Toyota a eu aussi la bonne idée d’incorporer les batteries sous les sièges arrière, ce qui permet de préserver l’habitabilité et de conserver un bon volume de coffre. La solution d’hybridation choisit par Toyota, permet à la Yaris 3 Hybride de très bien s’en sortir en milieu urbain. Par contre, la boîte de vitesse à variation continue montre ses limites dès que l’on souhaite obtenir plus de dynamisme. En effet, comme sur toutes les autres hybrides du constructeur japonais, en cas de pression franche sur l’accélérateur, le moteur donne l’impression de « mouliner » dans le vide. Toutefois, ce petit défaut est facilement oublié en voyant la facture, puisque la Toyota Yaris 3 Hybride est vendue à un tarif très compétitif et propose l’un des meilleurs rapport qualité/prix du marché.

Moteurnature confirme l’espace intérieur généreux offert par la Yaris Hybride malgré la petite taille du véhicule. Les essayeurs de ce dernier ont toutefois émis une réserve pour les passagers arrières qui sont moins bien lotis. La finition est handicapée par la présence de plastiques bas de gamme, mais qui est largement compensée par le prix de voiture. Son comportement routier est excellent en milieu urbain avec une sensation de sécurité très agréable sauf sur les revêtements dégradés où le confort diminue sensiblement. Moteurnature souligne toutefois que la Yaris Hybride n’est pas faite pour les autoroutes et les routes montagneuses puisque qu’elle y perd cruellement en dynamisme et son « petit moteur » de 100 ch montre très rapidement ses limites. En ville, par contre, les performances sont élevées surtout en termes de consommation réelle qui ne s’est montée qu’à 3,98 litres/100 km de moyenne.

Galerie photos de la Toyota Yaris hybride :

Vidéos du véhicule Toyota Yaris hybride :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.